Styles de vie

  • Réduire l’excès de poids : le surpoids et l’obésité peuvent considérablement aggraver le reflux.
  • Attention à ne pas manger trop rapidement et/ou en dehors des repas, et veiller à mâcher les aliments correctement.
  • Laisser passer au moins deux heures après le dernier repas avant de s’allonger ou d’aller se coucher.
  • Soulever la tête du lit d’environ 20 cm de façon à réduire les reflux nocturnes.
  • Éviter de fumer et les boissons alcoolisées.
  • Ne pas porter de vêtements qui compriment l’abdomen (habits et ceintures serrées).
  • Pratiquer des activités de détente et non épuisantes après les repas et éviter les activités physiques qui prévoient des efforts intenses.

Alimentation

  • Exclure ou réduire la consommation de café, thé, boissons à base de cola et boissons gazeuses
  • Éviter la consommation, ou consommer avec modération, les bouillons de viande et le chocolat.
  • Cuisiner de manière simple en réduisant les condiments gras (huile, beurre, mayonnaise …) qui ralentissent la vidange gastrique et réduisent le tonus du sphincter inférieur en augmentant la possibilité de reflux.
  • Éviter ou au moins consommer avec modération les aliments gras et épicés.
  • Essayer d’identifier soi-même les aliments qui ralentissent la digestion ou favorisent le reflux acide.
  • Éviter de prendre des repas trop copieux, surtout le soir, en essayant de consommer les aliments de façon régulière au cours de la journée.
Aboca